Chaire de recherche sur l'obésité Centre de recherche Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie du QuébecUniversité Laval
Chaire de recherche sur l'obésité ChaireRecherche et ÉducationRessourcesÉvénementsActualités
English
Chercher









Programme de recherche

L’obésité atteint des proportions épidémiques et constitue un fardeau financier important pour les systèmes de dispensation de soins de santé. Malgré l’avancement des connaissances des dernières années, l’étiologie complexe de l’obésité demeure mal comprise, en grande partie parce que le contrôle du poids corporel, qui implique des mécanismes hormonaux et neuronaux de régulation de la prise alimentaire et de la dépense énergétique, n’ont pas encore été clairement établis. Le programme de recherche de la Chaire de recherche sur l’obésité vise à établir les mécanismes par lesquels le bilan d’énergie de l’organisme est régulé. Plus spécifiquement, l’objectif principal du programme est d’identifier les circuits neuronaux centraux et les voies métaboliques périphériques impliqués dans la régulation du bilan d’énergie. Six sous-programmes de recherche ont été établis autour de cet objectif général. Leur réalisation sera assurée par diverses approches multidisciplinaires impliquant plusieurs chercheurs collaborateurs.

Sous-programme 1. Rôle de l’UCP2 dans la régulation homéostatique du bilan d’énergie

Objectif: Déterminer le rôle métabolique de cette protéine découplante, exprimée à un haut niveau dans des régions hypothalamiques impliquées dans le métabolisme énergétique.

Sous-programme 2. Signaux transmis par le nerf vague et régulation du bilan d’énergie

Objectif: Étudier le rôle des afférents vagaux dans la régulation du bilan d’énergie. Ces afférents expriment de nombreux récepteurs et molécules impliqués dans la régulation du bilan d’énergie.

Sous-programme 3. Rôle des PPAR dans la régulation du bilan d’énergie

Objectif: Déterminer les mécanismes par lesquels les récepteurs PPAR influencent la régulation du bilan d’énergie au niveau du système nerveux central.

Sous-programme 4. Endocannabinoïdes et la régulation du bilan d’énergie

Objectif: Déterminer les mécanismes par lesquels les endocannabinoïdes influencent la prise alimentaire et la dépense énergétique.

Sous-programme 5. Rôle du système MCH dans la régulation du bilan d’énergie

Objectif: Déterminer les mécanismes par lesquels le système MCH influence la prise alimentaire et la dépense énergétique, avec une emphase particulière sur le rôle du système MCH dans le développement de l’obésité induite par les antipsychotiques.

Sous-programme 6. Stress et obésité: circuits neuronaux impliqués

Objectif: Identifier et étudier les circuits neuronaux et les mécanismes impliqués dans la réaction de stress provoquée par la privation de nourriture chez certains modèles d’obésité.

Research Funding (Université Laval VRR)




Haut de la page

AccueilCopyright 2006AvertissementPlan du siteNous joindre